La désinfection produit l’effet d’une bombe atomique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Peut-être cette citation, issue de notre webinaire (néerlandais), vous fait-elle l’effet d’une bombe. La désinfection semble aller de soi dans la lutte contre les germes pathogènes et les virus. Il n’y en a QU’un seul. La désinfection ne fait pas de distinction entre les différents micro-organismes présents sur une surface. Les mauvaises, mais aussi les bonnes bactéries, sont éliminées de nos mains, de nos tables et de nos surfaces de travail. Est-ce bien cela que nous voulons ? C’est pourquoi nous nous opposons à toute désinfection inutile.

Qu’est-ce qu’une bonne désinfection ?

« La désinfection est la destruction thermique ou chimique, ou l’inactivation de micro-organismes où le nombre de micro-organismes est réduit à un niveau acceptable » (source : RIVM) Nous avons partagé plus tôt tous nos plans de travail téléchargeables pour la désinfection de l’entrée et des zones de travail d’un bureau, des sanitaires et de la cuisine. Ces plans ont été établis par notre Boma Academy. Nous y expliquons qu’il est important de renforcer la désinfection des points de contact. Vous trouverez une liste des points de contact par pièce qui requièrent actuellement une attention particulière de notre part, ainsi qu’un aperçu des produits conseillés pour la désinfection de ces points.


La désinfection ne doit pas être difficile, mais il ne suffit pas d’essuyer vite fait une table avec un chiffon désinfectant ou de se frotter les mains avec un gel désinfectant. Il est donc important de suivre la procédure correcte (à partir de nos plans de travail). Toutefois, la désinfection en continu présente des inconvénients, ce qui n’est pas nécessaire de notre point de vue. 

Quels sont les inconvénients de la désinfection ?

Inconvénient no 1 : La désinfection élimine également les bonnes bactéries

Nous vous avons déjà expliqué précédemment qu’une bonne désinfection permet non seulement d’éliminer les mauvaises bactéries d’une surface, mais aussi les bonnes. C’est pourquoi nous parlons d’un effet de bombe atomique : tout disparaît, en réalité. Les bonnes comme les mauvaises bactéries disparaissent de leur biotope naturel. Or, nous avons justement besoin de ces bonnes bactéries pour l’effet prolongé et en profondeur d’un bon nettoyage. 

Inconvénient no 2 : Une application incorrecte de la désinfection peut provoquer l’apparition d’une résistance

Le deuxième inconvénient est que si la désinfection n’est pas correctement mise en œuvre, par exemple en omettant certaines parties de la surface, une résistance peut apparaître dans le biotope. Par conséquent, les mauvaises bactéries survivront de plus en plus souvent. 

probiotiques
Les bonnes bactéries assurent la décomposition de la saleté. Elles éliminent ainsi la saleté organique en profondeur et permettent de lutter contre les mauvaises odeurs. 

Désinfection dans les règles de l’art

Règle no 1 : Mieux vaut un bon nettoyage qu’une semi-désinfection

Un bon nettoyage produit un effet préventif. C’est pourquoi notre devise est : « Mieux vaut un bon nettoyage qu’une semi-désinfection. » Combinez éventuellement un bon nettoyage avec la désinfection ponctuelle des points de contact dans une pièce. 

Règle no 2 : optez pour des produits de nettoyage probiotiques

Vous optez quand même pour une désinfection complète ? Dans ce cas, rétablissez aussi rapidement que possible le taux de bactéries positives en travaillant avec un agent nettoyant probiotique. La désinfection ne permet pas de distinguer les bon(ne)s bactéries ou virus des mauvais(es). Il n’est pas question de survie des plus forts, car tout disparaît. C’est pourquoi nous assurons le retour des plus forts. Nous voulons que les bonnes bactéries dont la nature et nous-mêmes avons besoin se remettent en action dans les plus brefs délais. Avec les probiotiques, on applique une dose de bactéries positives sur toutes les surfaces et on garantit ainsi un effet de nettoyage prolongé et en profondeur. Pour en savoir plus sur les effets des probiotiques, lisez ce blog

Règle no 3 : Téléchargez nos plans de travail

Comme nous vous l’avons déjà expliqué : Notre BOMA Academy a établi des plans de travail téléchargeables extrêmement pratiques pour vous expliquer avec précision comment traiter au mieux l’entrée et les espaces de travail d’un bureau, des sanitaires et de la cuisine. Téléchargez-les, parcourez-les et gardez-les à portée de main !

Devons-nous à présent nettoyer différemment ?

La réponse à cette question est simple : non. Dans le monde occidental, nous vivons déjà dans un environnement relativement propre et ordonné. Avez-vous déjà suivi auparavant un bon plan de travail pour votre nettoyage ? Dans ce cas, continuez de la sorte ! Car, comme nous l’avons déjà expliqué, un bon nettoyage donne de meilleurs résultats qu’une semi-désinfection. Vous choisissez de renforcer la désinfection de vos surfaces à nettoyer ? Considérez cela comme une étape supplémentaire qui vient s’adjoindre à vos tâches de nettoyage actuelles et ajoutez-y des probiotiques pour un effet prolongé et en profondeur.

Qu’est-ce qu’un bon nettoyage ?

chiffon en microfibre

Un bon nettoyage commence par du matériel propre et de bonne qualité. Avec de bons outils, vous aurez déjà accompli la moitié du travail ! Pour les travaux lourds et monotones, utilisez une machine de nettoyage et prêtez également attention au nettoyage des machines proprement dites. Au cours de notre webinaire, Guus a une fois de plus démontré l’énorme capacité d’absorption des chiffons en microfibre. Une utilisation correcte vous permet de toujours travailler avec du matériel propre. Nous vous avons préparé un dépliant pratique, afin que vous puissiez utiliser au mieux tous les chiffons en microfibre. Le lavage des chiffons à 90 °C permet une désinfection suffisante. Pour faire disparaître uniquement le COVID-19 des chiffons, il suffit de les laver pendant une vingtaine de minutes à 60 °C.

Cela signifie-t-il qu’aucune désinfection n’est nécessaire ?

Non, il est bien entendu nécessaire de désinfecter les points de contact contaminés. C’est pourquoi nous recommandons une désinfection ponctuelle des points fréquemment touchés. Nous ne conseillons donc pas de désinfecter toutes les grandes surfaces. Cela n’est nécessaire que dans les zones dont nous savons qu’elles présentent un risque élevé de contamination. Pensez aux salles de soins de l’hôpital ou aux chambres d’hôtel actuellement utilisées pour soutenir les soins.

Nous sommes donc prêts pour la prochaine étape !

Un bon conseil : n’optez pas pour l’approche à effet de bombe atomique, mais nettoyez avec autant de soin et d’attention (et un grand sourire 😉) que vous l’avez toujours fait ! Les Pays-Bas et la Belgique se préparent à une stratégie de sortie. Cela signifie qu’ils vont peu à peu relâcher les rênes du confinement. Divers établissements rouvrent progressivement leurs portes. 

Il importe à présent et plus que jamais d’avoir une bonne hygiène. C’est pourquoi nous proposons diverses solutions qui complètent les mesures actuelles. Par exemple, nos Clean Wipes et Hand Hygiene Stations. N’hésitez pas à vous adresser à votre personne de contact au sein de BOMA si vous souhaitez en discuter. Vous n’êtes pas encore client(e) chez BOMA ? Laissez-nous ici vos coordonnées. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

hand hygiene station

Obtenez d'autres conseils de BOMA en vous inscrivant à notre bulletin d'information !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *