Le nettoyage à la vapeur : comment procède-t-on et quels en sont les avantages ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

En tant que fournisseur de concepts dans le domaine du nettoyage et de l’hygiène, nous avons vu la demande de désinfectants augmenter de manière explosive au cours des dernières semaines. C’est logique, car ce sont les moyens qui ont fait leurs preuves dans la lutte contre des micro-organismes tels que les virus, les bactéries et les germes pathogènes. Là où des bactéries indésirables peuvent survivre, le nettoyage à la vapeur offre également une solution, car la vapeur désinfecte les surfaces. Le nettoyage à la vapeur offre une solution en ce sens, car la vapeur désinfecte les surfaces.

Een stoomreiniger

Aujourd’hui, le nettoyeur à vapeur est placé sur des chariots de travail modernes, de sorte qu’il est facile à déplacer et peut donc être utilisé rapidement et facilement dans toutes sortes d’endroits à l’intérieur des bâtiments. Par ailleurs, la vieille brosse à vapeur a depuis longtemps été remplacée par des accessoires plus perfectionnés tels que le balai à vapeur et les crochets à vapeur. Par conséquent, la méthode de nettoyage à la vapeur offre également bien plus d’éléments de concordance avec la vision de Boma : « Rendre le nettoyage circulaire, efficace et agréable ».

Comment procède-t-on pour le nettoyage à la vapeur ?

Le temps de contact est très court pour le nettoyage à la vapeur. Le « choc thermique » tue très rapidement les bactéries et les micro-organismes (désinfection) et les erreurs de méthode sont pour ainsi dire exclues. Le temps de contact pour la chimie combinée avec des désinfectants est généralement beaucoup plus long (30 secondes – 10 minutes) et les chances de commettre des erreurs de méthode sont bien plus élevées pour le nettoyeur. En cas d’utilisation de produits chimiques, il faut encore éliminer la saleté imbibée par la suite. Le nettoyage à la vapeur permet de résoudre trois aspects du nettoyage et de la désinfection en une seule opération : décomposer la saleté, l’enlever et désinfecter.

Les différentes applications du nettoyage à la vapeur

Les sols, les carreaux, les machines, les équipements, les cuisines, les lits et le matériel de secours peuvent être nettoyés rapidement et en profondeur. Les taches plus incrustées (nettoyage en profondeur) et les pores sont facilement nettoyés et désinfectés à la vapeur.

L’un des principaux avantages du nettoyage à la vapeur est sans aucun doute le fait que les zones difficiles d’accès sont désormais facilement accessibles. Pensez à la base des robinets, les coins des toilettes, des salles de bains, des cuisines, etc.

Des endroits où, au fil du temps, de plus en plus de saleté s’accumule parce que les résidus sont poussés par inadvertance dans les coins. La buse du nettoyeur à vapeur est disponible pratiquement partout. Le nettoyage à la vapeur n’élimine pas le calcaire, mais accélère le processus de dissolution du calcaire combinant un acide (il convient à cet égard de tenir compte des aspects sécuritaires).

Aan het werk - reinigen met stoom

Les avantages du nettoyage vapeur

#1 Effet désinfectant

La vapeur sèche présentant une température comprise entre 140 °C et 185 °C (la température de chaudière, la température de sortie de la buse varie en fonction de la pression de la chaudière, mais se situe entre 104 °C et 108 °C pour la vapeur sèche) représente une méthode à la fois moderne et écologique pour nettoyer les surfaces sales. La pression, combinée avec de l’eau chauffée, assure un nettoyage et une désinfection efficaces.

Cependant, il est essentiel de travailler avec une bonne vapeur. Cela signifie que la vapeur doit être sèche à 95 – 96 % et donc contenir le moins possible de particules d’eau.  Ce n’est qu’alors que les performances de l’appareil sont optimales. Plus la pression de la chaudière est élevée, plus la vapeur est sèche ; la longueur du tuyau est dès lors importante, car elle détermine le degré de refroidissement.

#2 Diminution de la consommation d’eau

Avec la méthode de nettoyage à la vapeur, la consommation d’eau est beaucoup plus faible pour un nettoyage de qualité qu’avec le nettoyage à haute pression. Là où le nettoyeur à haute pression s’appuie sur son énergie hydraulique, le nettoyeur à vapeur repose bien davantage sur la décomposition de la saleté. La saleté se désagrège, pour ainsi dire. Le nettoyage à la vapeur endommage donc beaucoup moins de surfaces que le nettoyage à haute pression. Il en découle que le niveau de qualité du nettoyage est plus élevé par rapport aux autres méthodes de nettoyage.

#3 Surfaces sensibles

La température élevée de la vapeur, combinée avec divers accessoires destinés au nettoyeur à vapeur, permet de nettoyer sans effort les zones difficiles d’accès. En raison de la faible présence de microgouttelettes d’eau, le nettoyage à la vapeur convient également pour le nettoyage de composants électriques et de panneaux de commande.

De plus, la vapeur n’agit pas sur les surfaces où la chimie opère, ce qui permet de maintenir certains sols à un niveau de qualité supérieur. Vous pouvez par exemple utiliser de la pierre naturelle, un produit naturel qui peut être nettoyé au mieux par un produit naturel, à savoir la vapeur.

#4 Recours minimal à la chimie

Le nettoyage à la vapeur réduit l’utilisation de produits chimiques jusqu’à 80 %, contre 100 % pour les méthodes de nettoyage traditionnelles. Étant donné qu’on n’utilise (quasiment) aucun produit chimique, les eaux souterraines ne sont pas contaminées.

Le procédé est efficace, sûr et offre la solution de nettoyage idéale aux organisations qui souhaitent s’adapter à l’économie circulaire ou aspirent à des activités zéro déchet. À cela vient s’ajouter le fait que la vapeur n’est pas dangereuse pour l’utilisateur et procure une plus grande satisfaction professionnelle.

#5 Réduction des coûts

Tout compte fait, l’achat d’un nettoyeur à vapeur peut être rentable. Il convient toutefois de garder à l’esprit qu’un programme de travail approprié sous-tend ces économies. Les avantages sont : diminution des coûts de main-d’œuvre, de la consommation d’eau, de l’usure, de la quantité de produits chimiques, des déchets nocifs et surtout un meilleur résultat de nettoyage. En outre, un concept approprié dans le domaine du nettoyage et de la désinfection combiné avec de la vapeur dans le cadre de la RSE ne peut qu’être bénéfique.

Obtenez d'autres conseils de BOMA en vous inscrivant à notre bulletin d'information !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *