Pourquoi les paillassons sont-ils vos alliés de nettoyage les plus économiques ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Un paillasson adéquat est l’un des éléments les plus importants et les plus sous-estimés de votre matériel de nettoyage. Cela semble peut-être un peu osé comme avis. Pourtant, il ne faut pas négliger les effets des paillassons. En effet, ils permettent non seulement de travailler plus efficacement, mais aussi de faire meilleure impression sur les collaborateurs et les visiteurs. Dans ce post, nous plongeons dans l’univers des paillassons et de leur impact sur le nettoyage.

Les avantages des paillassons de qualité

Un gain de temps et d’argent

Toute personne qui entre dans votre bâtiment amène via les semelles de ses chaussures de très nombreuses saletés et de l’humidité. Cette saleté est grande partie responsable de l’état de vos sols. En effet, 90 % des dommages constatés à ce niveau sont dus à la saleté et à l’humidité. Et lorsque l’on considère que 86 % des coûts de la durée de vie de votre sol sont des frais liés à l’entretien, le message est clair. Plus l’accès de la saleté et de l’humidité à vos sols est limité, plus vous réduisez le temps et le budget que vous devez consacrer à résoudre d’éventuelles conséquences néfastes.

Lorsque vous passez sur un paillasson de 6 mètres avec des chaussures sales, vous éliminez déjà jusqu’à 95 % de la saleté qui se trouve sous vos semelles. Conséquence ? Non seulement vous économisez sur l’entretien de votre sol, mais vous allongez aussi sa durée de vie.

Vous faites une meilleure impression.

Si vous n’avez pas de tapis de propreté, toute la saleté et l’humidité se déposent sur vos sols. Vous constatez donc non seulement la présence de traces de boue, mais vos sols s’abîment visiblement au fil du temps. Autant de désagréments que vous préférez éviter lorsque vous accueillez des clients ou des prospects.

Vous n’avez qu’une seule chance de faire une première bonne impression. Mieux vaut la saisir à deux mains.

La localisation de votre paillasson

La localisation d’un paillasson revêt plus d’importance que ce que l’on pourrait penser. En effet, un petit modèle à l’entrée ne suffit pas pour offrir un effet optimal.

Commencez par réfléchir à l’itinéraire que suivent vos clients et collaborateurs. Quelle est l’entrée principale du bâtiment ? Et par où tous les visiteurs et collaborateurs le quittent-ils ?

Le deuxième facteur important est la fréquentation de chaque endroit. En effet, il est plus utile d’installer un long tapis de propreté au niveau de l’entrée principale qu’à celui d’une porte arrière.

Les différentes zones de passage se répartissent en 3 catégories :

1. À l’extérieur

Les tapis d’extérieur constituent votre première ligne de défense contre les grosses salissures. Ces paillassons doivent permettre d’éliminer la majeure partie de ces saletés des semelles des chaussures avant d’entrer dans le bâtiment.

Il en existe 3 formes principales :

  • Tapis-brosses : un grattoir doté de poils en nylon. Ce modèle élimine la boue et les grosses salissures des semelles, et il résiste aux conditions climatiques extrêmes.
  • Tapis en caoutchouc : ces tapis conviennent plutôt à l’absorption de l’humidité. Ils sont en effet dotés d’un drainage parfait en raison de leur dos ouvert.
  • Les tapis spaghetti sont des tapis antisalissures résistants à l’usure et décoratifs. Ils éliminent les grosses salissures des semelles grâce à des boucles ouvertes qui décrochent la saleté, la captent et la dissimulent en profondeur.

2. À l’intérieur

Lorsque le paillasson extérieur a fait son travail et éliminé les grosses salissures des semelles, il convient de s’attaquer aux particules de saleté et d’humidité plus fines.

À cet effet, mieux vaut utiliser l’un des modèles suivants :

  • Les paillassons Coral font partie des modèles les plus performants au niveau de l’absorption de la saleté et de l’humidité. Ils sont d’une part dotés de fibres fines pour absorber un maximum d’humidité et d’autre part de fibres épaisses pour gratter la saleté.
  • Les tapis en coco conviennent également pour éliminer la saleté et l’humidité de vos semelles. Toutefois ces paillassons sont nettement moins efficaces que le modèle Coral.

3. Les zones de circulation

En fonction des tapis extérieurs et des tapis de propreté que vous avez installés à l’entrée, il reste toujours une certaine quantité de saleté et d’humidité sur vos semelles. Si vous souhaitez des semelles totalement propres, les zones de circulation telles que les réceptions, les couloirs, les ascenseurs et les escaliers sont des endroits idéaux pour s’attaquer aux dernières traces de saleté et d’humidité. Les tapis cannelés en caoutchouc constituent la solution idéale à cet égard !

La longueur d’un paillasson

Plus vous pouvez faire de pas sur un paillasson, plus il est efficace bien entendu. Il s’agit encore souvent d’un sujet de discorde entre ce que de nombreux architectes prévoient dans leur projet et le service nettoyage d’un bâtiment. Essayez toujours malgré tout d’imposer un long paillasson de propreté. Il permettra d’éviter de nombreux dommages au niveau de vos sols qui seront ainsi plus beaux.

Paillassons dans des pièces humides

Les zones de passage se situent en général dans des espaces que l’on trouve dans chaque bâtiment. À l’entrée et dans les zones de circulation. Toutefois, les piscines et les espaces sanitaires constituent une exception à cette règle ! Ceux-ci demandent en effet une approche très différente.

À ces endroits, la principale vocation d’un paillasson n’est pas de retenir la saleté. Son objectif consiste à créer une zone de confort et à assurer un drainage efficace. Le Soft Step est un bon exemple de paillassons de ce type destiné aux espaces humides. Il a même fait l’objet d’un traitement antibactérien.

Qualité d’un paillasson

La qualité de votre paillasson est un élément essentiel pour son efficacité. Un tapis en coco fera correctement son travail, mais il ne vous donnera jamais le même résultat qu’un modèle Coral.

La composition du tapis détermine cette qualité. En effet, les paillassons se composent de fils. Certains permettent une absorption accrue de l’humidité, les autres éliminent mieux la saleté. En fonction de la densité de ces fils dans votre paillasson, ils retiendront plus ou moins efficacement la saleté et l’humidité.

Un paillasson d’excellente qualité réduit la saleté de 95 % sur une distance de 6 mètres. Un modèle court de mauvaise qualité a donc un effet assez limité.

Nettoyage et entretien de vos paillassons

Entretien quotidien

Afin de maintenir l’efficacité de votre paillasson, mieux vaut l’aspirer au moins 2 fois par semaine avec un aspirobrosseur. Celui-ci bat le tapis pour retirer la saleté des fibres et permet ainsi d’obtenir un bien meilleur résultat.

Vous pouvez aussi taper les tapis ou dalles individuel(le)s contre un mur.

Entretien périodique

La saleté présente sur vos paillassons ne se limite pas à l’humidité et aux salissures – songez notamment aux taches de café et aux chewing-gums !

En ce qui concerne les taches, mieux vaut s’y attaquer dans les plus brefs délais. Plus une tache sèche, plus elle est difficile à enlever.

Éliminez d’abord les parties fixes de la tache puis essayez de l’enlever avec de l’eau. Si vous n’y arrivez pas, utilisez de préférence un produit nettoyant spécialement adapté aux tapis ou un détacheur. Ensuite, rincez abondamment afin d’éliminer les résidus.

Si vous êtes confronté à des taches tenaces, une monobrosse orbitale vous aidera à obtenir un résultat impeccable rapidement et efficacement. Découvrez toutes les informations ici !

Pour les chewing-gums, nous vous recommandons d’utiliser un éliminateur spécialement prévu à cet effet.

En conclusion, quel paillasson sera votre allié de nettoyage le meilleur marché ?

Vous vous rappelez le début de cet article ? Un paillasson adéquat est l’un des éléments les plus importants et les plus sous-estimés de votre matériel de nettoyage.

En procédant à une évaluation correcte des endroits où votre entreprise a besoin de paillassons de qualité, vous parvenez à garder jusqu’à 95 % de la saleté à l’extérieur. Vous évitez ainsi de salir ou même d’endommager votre sol et vous faites une bonne première impression sur tous vos visiteurs.

Si vous avez d’autres questions ou remarques au sujet des paillassons, n’hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous ! Nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Obtenez d'autres conseils de BOMA en vous inscrivant à notre bulletin d'information !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *