Les différentes machines monobrosses et leurs applications (+6 conseils de sécurité).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Vous souhaitez récurer, cirer ou entretenir vos sols ? Dans ce cas, une machine monobrosse vous offre la solution.

Sachez toutefois que tous les modèles ne conviennent pas aux différentes utilisations.

En effet, chaque machine est dotée d’une vitesse de rotation qui détermine son effet sur votre sol.

Par ailleurs, il est également essentiel de savoir si :

  • vous avez besoin de brosses ou de disques
  • il est préférable de nettoyer à sec ou à l’eau
  • vous avez besoin d’une machine à entraînement par courroie ou par engrenage

Dans cet article, nous vous expliquons quel type de monobrosse utiliser en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir.

Les types de machines monobrosses et leurs applications

Il existe différents types de monobrosses chacune dotée de différentes vitesses de rotation ou de différents mouvements.

Il y a d’une part les monobrosses traditionnelles qui regroupent les machines low speed, high speed, duo speed et ultra high speed.

Vous avez besoin d’une technologie plus sophistiquée ? Dans ce cas, n’hésitez pas à lire notre article sur la monobrosse du futur : la monobrosse orbitale.

Dans la vidéo ci-dessous, nous vous proposons une comparaison entre une monobrosse classique et une monobrosse orbitale.

Vous avez besoin de plus d’explications ? Lisez la suite ici.

Monobrosse Low speed

Une monobrosse low speed s’utilise pour récurer votre sol et donc éliminer la saleté.

Ces machines présentent un régime de 160 à 200 rotations par minute.

Elles s’utilisent aussi bien avec des brosses qu’avec des disques selon la surface à nettoyer.

Les brosses sont particulièrement efficaces sur les sols présentant un relief ou des joints profonds.

En effet, les poils de votre brosse s’infiltrent au plus profond du relief et des joints.

Les disques conviennent à toutes les applications de nettoyage et se déclinent en différentes formes et dimensions.

Certains sont ainsi dotés de poussière de diamant pour un effet réparateur/rénovant en plus de l’effet nettoyant.

Lorsque vous utilisez une monobrosse low speed, vous avez le choix entre un nettoyage humide et un nettoyage à sec.

Les principales indications du nettoyage à sec sont les suivantes :

  • Récurer un sol en bois : lorsque vous récurez un sol en bois, votre monobrosse fonctionne comme du papier de verre. Vous éliminez ainsi la couche supérieure afin de dénuder la couche propre et brillante qui se trouve en dessous.
  • Décaper votre sol : vous éliminez la couche de protection principale afin d’en appliquer une nouvelle.

Le nettoyage humide s’utilise principalement pour nettoyer les sols durs ou lorsque vous ajoutez un produit chimique afin d’éliminer une saleté plus tenace.

Lorsque vous nettoyez à l’eau, vous avez besoin d’un aspirateur d’eau ou d’une raclette pour éliminer l’eau.

Monobrosse High speed

Vous voulez rendre son brillant à votre sol ? Dans ce cas, mieux vaut utiliser une monobrosse high speed.

Cette machine tire son nom du fait que le disque réalise environ 400 rotations par minute.

C’est la vitesse de déplacement du disque sur votre sol qui lui confère son aspect brillant.

Dans 95 % des cas, une monobosse high speed s’utilise avec un disque.

En effet, le lustrage intervient quasi toujours sur un sol sans relief. La seule surface sur laquelle vous avez besoin d’une brosse c’est un ancien parquet.

Dans la plupart des cas, les anciens parquets n’ont pas une surface lisse uniforme. Ils présentent en effet ça et là des irrégularités au niveau de la hauteur des lames. On parle donc de relief.

Comme dans le cas d’une monobrosse low speed, nous utilisons une brosse pour un vieux parquet avec relief, mais un modèle composé de fibres naturelles comme les fibres de coco.

Lorsque vous optez pour une monobrosse high speed, vous travaillez toujours à sec par définition.

En effet, la création de brillance requiert un développement de chaleur entre le disque et votre sol.

Le frottement d’un disque sec sur un sol sec crée suffisamment de chaleur pour assurer finalement cette brillance.

Si vous ajoutez de l’eau, la force de frottement diminue drastiquement. Dès lors, vous n’obtenez jamais le même résultat que lorsque vous travaillez à sec.

Une autre raison de ne jamais utiliser de l’eau est la vitesse de rotation. Lorsque vous travaillez à l’eau à 400 tpm, la puissance du disque propulse littéralement l’eau à travers toute la pièce.

Monobrosse Duo speed

Lorsque vous souhaitez récurer et lustrer vos sols, optez pour une monobrosse duo speed.

Cette machine dispose d’un interrupteur qui permet d’interchanger rapidement entre low speed et high speed.

duo speed eenschijfsmachine

En général, ces machines sont plus onéreuses à l’achat que les modèles à une seule vitesse, mais elles vous offrent 2 systèmes en 1.

Monobrosse ultra high speed

Si vous voulez un sol ultra brillant, mieux vaut opter pour une monobrosse ultra high speed.

Pour une brillance classique, vous approchez les 400 rotations par minute d’une monobrosse high speed.

Un modèle ultra high speed tourne en moyenne 1 500 fois par minute ce qui augmente cette brillance de manière exponentielle.

Cette machine s’utilise principalement sur un sol en linoléum ou en PVC

et exclusivement avec des disques.

Soyez attentif au type de disques que vous employez. En effet, les modèles classiques fondent en raison de la chaleur générée.

Veillez donc à ce que le disque que vous utilisez résiste à la force de frottement d’une monobrosse ultra high speed.

Cette machine s’utilise à sec tout comme une monobrosse High speed. Il est absolument essentiel de maintenir la monobrosse constamment en mouvement.

Lorsque la machine traite une même surface trop longtemps, vous risquez de créer des plaques de brûlures sur votre sol.

Les monobrosses ultra high speed ont tendance à disparaître du marché. Ce recul s’explique surtout par le risque de santé que ces machines entraînent.

En effet, lors du lustrage, votre sol perd de minuscules particules. Celles-ci sont libérées dans l’air comme des particules fines dont nous connaissons tous les dangers.

Heureusement, il existe à l’heure actuelle des monobrosses ultra high speed avec système d’aspiration

qui diminue drastiquement la quantité de particules fines émises dans l’air.

Monobrosse orbitale

Les monobrosses orbitales sont l’avenir des monobrosses.

Cette machine opère deux mouvements différents à deux vitesses différentes en même temps ce qui augmente considérablement votre puissance de nettoyage.

orbitale eenschijfsmachine

D’une part, le disque effectue une révolution d’environ 90 rotations par minute. D’autre part, il opère en même temps 1 400 petits mouvements circulaires par minute.

Le ralenti suivant illustre à merveille le mouvement effectué en réalité. 

Ces deux mouvements simultanés font d’une monobrosse orbitale un appareil très diversifié.

Elle s’utilise sur presque toutes les surfaces en combinaison avec des brosses et des disques en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir –

notamment récurer et lustrer.

Monobrosses à entraînement par courroie vs monobrosses à entraînement par engrenage

L’entraînement d’une machine détermine la force avec laquelle votre moteur est poussé contre les sols qui présentent une résistance plus importante.

Les machines à entraînement par engrenage surmontent plus facilement cette résistance que les machines à entraînement par courroie.

Toutefois, la plupart des monobrosses sont dotées d’un entraînement par courroie.

Celle-ci présente le grand avantage d’être moins bruyante surtout à des vitesses de rotation plus élevées.

Ces machines conviennent pour les applications de récurage léger (low speed) ou de lustrage (high speed et ultra high speed).

Avec une machine à entraînement par engrenage, votre moteur a plus de puissance pour traiter les sols présentant une résistance élevée.

Elle résiste donc mieux à la résistance inhérente aux travaux de récurage intensifs

Dès lors, les monobrosses à entraînement par engrenage s’utilisent principalement lors des applications de récurage lourd (low speed et duo speed). Par travail lourd, il convient d’entendre notamment le récurage de sols antidérapants ou de tapis.

Il existe également des applications spécifiques pour lesquelles il est préférable d’opter pour une machine à entraînement par engrenage, comme récurer votre parquet.

Dans ce cas, la résistance est elle aussi particulièrement élevée.

Conseils pour une utilisation sûre des monobrosses traditionnelles

Une monobrosse orbitale est très conviviale et sûre à utiliser.

Un modèle traditionnel est plus difficile à contrôler et requiert donc une excellente connaissance de son mode de fonctionnement.

Mieux vaut tenir compte des conseils d’utilisation suivants pour garantir votre sécurité d’une part et votre environnement d’autre part :

#1 Tenez fermement le câble en main

Vous évitez ainsi que la monobrosse l’entraîne dans ses mouvements. Dans le meilleur des cas, la fiche s’enlève de la prise. Dans le pire des cas, vous arrachez aussi la prise de courant du mur.

kabel eenschijfsmachine

#2 Réglez la hauteur adéquate

Si vous voulez rester maître de votre machine, il est essentiel de la régler à la hauteur adéquate.

houding eenschijfsmachine

Lors de la détermination de la hauteur idéale du manche de votre monobrosse, il est préférable de tenir de ces trois points afin de travailler de manière aussi saine et sûre que possible :

  1. Le manche se trouve à hauteur de la hanche
  2. Vos bras sont tendus
  3. Votre dos est droit lorsque vous travaillez

#3 Évitez le contact avec le sol lorsque vous ne l’utilisez pas

Lorsque vous ne l’utilisez pas, mieux vaut poser l’appareil à plat afin que la brosse ou le disque ne se trouve pas sur le sol.

Vous évitez ainsi toute déformation de votre brosse, disque ou raccordement de brosse à cause du poids de la machine.

#4 Observez une distance suffisante

Restez suffisamment loin des murs, des personnes et des objets lorsque vous démarrez votre monobrosse.

Vous évitez ainsi qu’elle glisse et occasionne des dommages.

#5 Démarrez le plus loin possible de votre prise de courant

Commencez toujours le plus loin possible de votre prise de courant. Cela vous permet de laisser le câble complètement derrière vous et de limiter le risque de l’emporter avec vous.

#6 Suivez une formation

Suivez une petite formation avant de commencer à utiliser une monobrosse.

Vous serez ainsi sûr de l’utiliser efficacement et en toute sécurité, et d’éviter les erreurs techniques qui entraînent des dégâts matériels ou même des dommages physiques.

Vous avez d’autres questions ou remarques ?

BOMA commercialise une gamme complète de monobrosses. Nous espérons que ce guide vous permettra de trouver le modèle idéal en fonction de votre situation.

Vous avez d’autres questions ou remarques ?

N’hésitez pas à nous contacter sans engagement. Nous nous ferons un plaisir de vous aider ! Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Obtenez d'autres conseils de BOMA en vous inscrivant à notre bulletin d'information !

7 conseils pour tirer profit au maximum de votre autolaveuse